Forum Genre & TIC
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -36%
HOTPOINT H8A1ES – Réfrigérateur ...
Voir le deal
319.99 €

Le vaginisme

Aller en bas

Le vaginisme Empty Le vaginisme

Message  Admin Sam 17 Oct - 15:50

Le vaginisme empêche toute pénétration vaginale : le pénis ne peut pas entrer dans le vagin sans provoquer de violentes douleurs
Le vaginisme entraine des contractions et un resserrement des muscles du vagin provoquant une douleur lors de la pénétration
La douleur provoquée par le vaginisme évolue selon les femmes, d'une simple gêne à une sensation de brûlure ou de déchirement.
Le vaginisme primaire
Le vaginisme primaire, le plus fréquent, survient lors des premiers rapports sexuels
La douleur apparrait également lors de l'introduction d'un tampon périodique par exemple, ou lors d'un examen gynécologique avec un speculum
Une femme atteinte de vaginisme éprouve souvent de la honte, du dégout et de la culpabilité pour son sexe et le "sexe" en général.
Le terme de phobie du coït est parfois évoqué par certains spécialistes.
Les organes génitaux ne présentent aucune anomalie
Les causes du vaginisme:
L' ignorance de son corps : la femme connaît mal son corps et ses organes sexuels, notamment son vagin et son clitoris.
Les femmes atteintes de vaginisme ne se caressent jamais
Une éducation rigoureuse
Des abus sexuels dans l'enfance peuvent parfois expliquer le vaginisme
Un hymen trop épais, anomalie "mécanique", peut égaleement entrainer des douleurs lors d'un rapport sexuel. Cette anomalie n'est pas une cause de vaginisme.

Certains couples ont une sexualité sans pénétration. C'est l'occasion d'un bilan de stérilité que le vaginisme de la partenaire est découvert. Ne pas attendre avant de consulter.
L'aide d'un professionnel, un médecin connaissant bien ce problème, un psychothérapeute ou un sexologue par exemple est indispensable pour tenter de résoudre cette difficulté.
Le vaginisme secondaire
Le vaginisme secondaire survient après une période pendant laquelle les rapports sexuels se sont déroulés sans provoquer de douleurs.
Parmi les causes possibles :
Un abus sexuel
Un choc psychologique
Un partenaire trop brutal
Une maladie sexuellement transmissible....
Comment traiter le vaginisme ?

« En parler, c'est déjà aller mieux » : la première démarche consiste à en parler avec son médecin qui décidera d'orienter la femme vers un spécialiste.
Consulter un sexologue, psychologue, effectuer une psychothérapie ou une psychanalyse peuvent aider les patientes atteintes d'un vaginisme d'origine psychologique.
La découverte et l'acceptation de son corps demeurent essentielles pour aider la patiente atteinte de vaginisme.
Que peut apporter la consultation d'un spécialiste ?

Il est avant tout nécessaire de pouvoir réussir à comprendre les raisons de nombreux blocages à l'origine des manifestations douloureuses.
Cette démarche qui peut se prolonger plusieurs semaines voire plus longtemps, l'aidera à comprendre les raisons de ses difficultés et à mieux vivre sa sexualité.
Apprendre comment fonctionne son corps, son vagin, son clitoris...
Dédramatiser l'acte sexuel
Déculpabiliser la situation et expliquer qu'elle concerne beaucoup d'autres femmes
Lui apprendre l'intérêt des caresses
Apprendre à ne pas considérer le sexe de l'homme comme "objet étranger" et « sale »
Apprendre à effectuer des exercices musculaires permettant de comprendre le "fonctionnement" des différentes parties de son corps et nottament de ses zones érogènes.
Des caresses sont possibles pendant les premières semaines mais les rapports sexuels ne sont pas conseillés
Un rapport sexuel est souvent possible après quelques semaines de consultation.
Admin
Admin
Admin

Messages : 36
Date d'inscription : 17/05/2009

https://ankakumasigui.kanak.fr

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum